• Facebook

La radiesthésie est l’un des moyens simples et universels pour chercher à connaître des données, des choses, des objets, des éléments que nous ne pouvons appréhender par l’usage de nos cinq sens ou par le simple jeu de l’intelligence (exemple : sciences, mathématiques et ce qui s’y rattache).

Le dictionnaire nous donne la définition suivante de la radiesthésie : « faculté ou art de percevoir les radiations émises par différents corps".

 

En aucun cas on ne présente cette activité comme une science car on ne peut en formuler les règles. Si c’est une faculté, on peut dire qu’elle est accessible à un très grand nombre d’individus, bien que très peu l’exercent vraiment. Une grande partie des personnes interrogées classent plus ou moins cette faculté dans le domaine de la sorcellerie, à côté des phénomènes de voyance et de divination, alors qu’il n’en ai rien. Si c’est un art il demande bien peu de dispositions naturelles pour y accéder, mais par contre il exige un travail régulier et assidu, qui devient payant en résultats car les perceptions s’affinent au fil des exercices et leurs significations étant plus vite perçues, on arrive à une réelle virtuosité tout au moins avec le pendule.

Avec le pendule, on recherche des données existantes déjà, auxquelles on peut accéder directement dans un temps très court (recherches géologiques, médicales, chimiques…).

 

J’effectue des recherches médicales (artères, méridiens, nerfs…) en fin de séances de fluidiethérapies, c’est-à-dire une fois le travail « dégrossit » pour les personnes qui le souhaitent.

 

            La recherche radiesthésique est d'environ 1 h (soit 40 €).